VIE • DYNAMISME • NATURE

Site officiel du village de Brassy 58
Commune du Parc du Morvan

La Maison des sports à l’étude

Comment concilier le besoin de disposer d’une salle au terrain de football, permettant à l’équipe de football et aux nombreux spectateurs d’être mieux accueillis, aux enfants des écoles de bénéficier d’une salle d’activité sportive, sans oublier pour les associations de la Commune la possibilité de bénéficier ponctuellement d’un espace de plus en plus souvent demandé ?

C’est à ce problème à plusieurs entrées que la Commission, animée par Christian MALARDIER, avec la participation de plusieurs Conseillers Municipaux et d’Emmanuel RABEUX, Président de la JSB, chargée de la « maison des sports » travaille d’arrache-pied depuis plus d’une année.

Plusieurs esquisses ont été réalisées, grâce notamment à Claude SACANVILLE, puis désormais par le cabinet d’architecture CAUDIN-GRILLOT (qui avait réalisé la salle des fêtes).

Le dernier projet est en débat. En effet, la salle au sens propre mesure 89 m2, avec de plus un hall pouvant être fermé de 30 m2 qui pourrait être réservé spécifiquement aux footballeurs.

Le projet intègre d’autre part les paramètres suivants :

  • Une étude de sol doit être produite afin de bien positionner le bâtiment par rapport à des fondations à effectuer.
  •  L’obligation de disposer d’un espace clos, isolé et chauffé selon la norme RT 2012. Cela nécessite un renfort d’isolation et un mode de chauffage.
  •  Il est nécessaire de disposer d’un accès spécifique et de toilettes pour les personnes handicapées.
  •  Un espace pouvant être aménagé en kitchenette doit être individualisé.
  • Le poteau EDF doit être déplacé.


Tous ces éléments induisent une hausse des coûts prévisionnels, qui tendraient à dépasser légèrement les 100 000 €, charge encore de réaliser par nous-mêmes les aménagements intérieurs (peinture, revêtement de sol).

Nous planchons donc dans deux directions :

  • Réaliser des économies sur le coût prévisionnel.
  • Rechercher des financements complémentaires (40 000 € ont été acquis en 2013 auprès du Département et de l’Etat). Des demandes ont été faites auprès de l’Union Européenne (39 000 €), et il reste des possibilités auprès du District, une subvention exceptionnelle du Ministère de l’Intérieur…


La perspective de réaliser cet aménagement reste entière, mais nécessite beaucoup d’efforts et de sens de persuasion. Cependant, nous sommes convaincus que ce projet mérite bien toute l’énergie que nous pouvons y consacrer, et nous espérons réellement voir le bâtiment sortir de terre rapidement, sous une forme ou une autre.